» » various - ARTIFICIEL - [vol.1] modern french electronic [a]
various - ARTIFICIEL - [vol.1] modern french electronic [a] flac album

various - ARTIFICIEL - [vol.1] modern french electronic [a] flac album

MP3 1718 mb. | FLAC 1861 mb. | WMA 1407 mb.

Performer: various
Title: ARTIFICIEL - [vol.1] modern french electronic [a]
Released: 2002
Style: IDM, Abstract, Glitch
Category: Electronic
Rating: 4.8 ✦
Other format: AIFF ASF FLAC AUD MP4 MP1 AAC

Various Artists, Roberto Sol, Martinez, Chris le Blanc, Living Room, Miss Luna, Ingo Herrmann, Michael e, Sunyata Project, Rana, Marga Sol, B Project, Kami, Tiengo, Mia Lemar, Juicy Lotta, . P, Project Blue Sun, Dani Corbalan, Lazy Idiot, Lamliki, Noise Frenzy, Tom Appl, Stefan Reh, Changu Jack, C. Nakoinz, 2 Fathers, Kent, Ananda 31-10-2014. Duración total:2 h 25 min. 01. The Eyes of Revelation. Bar Grooves - Paris, Vol. 1 (Modern French & International Lounge Grooves).

Artificial intelligence, defined as intelligence exhibited by machines, has many applications in today's society. More specifically, it is Weak AI, the form of AI where programs are developed to perform specific tasks, that is being utilized for a wide range of activities including medical diagnosis, electronic trading platforms, robot control, and remote sensing. AI has been used to develop and advance numerous fields and industries, including finance, healthcare, education, transportation, and more.

Too Smooth Christ, hyperactive French producer, author of the LP Angel And Voices in 2017 and co-founder of Supergenius Records alongside DJ Koycott, brings his stone to Noire & Blanche building with Magic Beauty, a song under evocative with a Dream-House look. Author of the LP soberly titled Tell LP at Coastal Haze in the summer of 2017, the EP Cool Bananas out on Noire & Blanche in May 2018, Tell comes back with Endless Love. An exquisite symbiosis of punch and sensuality, the hallmark of the young DJ and producer

Artificial Intelligence is a compilation album released via Warp on 6 July 1992. It is the first release in Warp's Artificial Intelligence series. The album birthed the genre that would later become known as intelligent dance music.

Digital Shades Vol. 1 is the fourth studio album by French electronic group M83. The album was released on September 3, 2007, and features only founding member Anthony Gonzalez. The album consists of tracks that are more of an ambient texture and quality; some songs have light vocals while the album is mostly instrumental. Some tracks even dip into drone music as well which differs vastly from Gonzalez's earlier explorations of dream pop and shoegaze guitar-influenced song structures.

Self Made Vol. 1 is a compilation album by MMG. The album was released on May 23, 2011, by Maybach Music Group and Warner Bros.

Listen free to Various Artists – Modern Clubbing, Vol. 1 (34 Degrees, RE 4039 and more). 19 tracks (). Discover more music, concerts, videos, and pictures with the largest catalogue online at Last. fm, compilation album tracks appear under the name of Various Artists erroneously because the individual artist is not listed in the album's ID3 information.

Tracklist

1 Artificiel* FARC-EP 4:13
2 Fedaden Render 4:29
3 Ratw* Disconnect? 3:14
4 Baby Reynold* Emotionally Disturbed 5:02
5 Donus Yoda 4:28
6 Ground Exp. La Chose 5:24
7 Baby Reynold* Nomad 4:58
8 Fedaden Sound 4:56
9 Donus No Fear 4:16
10 Entropie Born Dead 7:35
12 Fedaden 005 6:43
13 Baby Reynold, Ti' Foua* Schlek 6:42
14 Entropie Toulouse, june 10th 2000, 13.30 3:59
15 Ratw* Derniére minute 3:00

Credits

  • Compiled By, Supervised By, Producer – François Berchenko

Notes

CODA magazine (oct. 2003 - p.47)
______________________

TOULOUSE MASSIVE

Alors que la ville de Toulouse subissait, et subit encore, les assauts de médias peu scrupuleux, atterrissaient dans notre boite à lettres des raisons d’être au moins optimiste en ce qui concerne la vivacité de la création musicale au cœur de la ville rose. Déjà joliment secoué par la vague drum’n’bass et house, Toulouse est aujourd’hui le fief de nombreux collectifs orientés vers une electronica chaleureuse et curieuse qu’il serait dommage d’ignorer. Petit tour d’horizons…

Par Max Renn

En l’espace de quelques mois, Toulouse affichait sans complexes sa volonté de compter parmi les villes incontournables de la scène électroniques hexagonale. On a d’abord pu goûter, en mai, à l’atmosphère aérienne matinée de hip hop de Del Wire (dont l’album paraît début 2004) et au très élégant Buona Modulazione du collectif electro-ambiant jazz Canvas (tous deux sur le jeune label Nacopajaz’). Vinrent ensuite une passionnante compilation du label Musiques Modernes et Aljama Editions (sortie fin juin) où nous découvrions sous le nom Artificiel (sous-titré « modern french electronic, vol.1) la richesse de la scène electronica Toulousaine (dont Fedaden, Entropie, Donus, Ratw, Ground exp. et le fondateur du label, François BERCHENKO aka Artificiel, pour n’en citer que quelques-un). Puis c’est au tour de LKW, animateur de l’émission Dynamique, sur Radio Campus Toulouse - dont nombres des artistes présentés précédemment sont partis prenante - d’exhiber un panorama de son programme sur un CD regroupant le meilleur du hip hop déviant, du jazz afro-psychédelique et du break beat expérimental : LKW, Organic2Digital. Pour finir, tout l’été fut placé sous le signe d’une abstract electronica rieuse, avec le double dj mix de Cisco (personnage décidemment omniprésent dans toutes les productions de la ville), alignant une sélection impeccable allant de Metamatics à Boards of Canada, Prefuse 73, Dj Shadow, Plaid, Modeselektor et autres Funkstörung, sans oublier les membres de ce qu’on pourrait appeler un peu facilement « la scène Toulousaine ». Facilement peut-être, tant les journalistes ont tendances à créer des amalgames, pourtant il est vrai qu’on retrouve de fortes tendances partagées par tout le milieu electronique Toulousain. Des influences communes (un intérêt collectif pour Scott Herren de Prefuse 73, par exemple) ainsi qu’une forte propension à la recherche et aux expériences mélodiques, toutes tendances confondus (hip hop, minimal electro, electronica pop…) Si l’on tient compte du réçent succès médiatique (mérité ou non, selon les goûts) d’Astropionieers de The Eternals, cela fait tout de même beaucoup pour une seule ville. D’autant que le mois de juillet fut aussi l’occasion de présenter Les Siestes électroniques 2003, un festival consacré aux musiques nouvelles douces et calmes se déroulant sur trois week-end et mêlant plaisir et avant-garde, dans une programmation ouverte. Au court de cette édition on a pu voir en effet, Sylvain Chauveau, Christian Kleine, VS Price, Herrmann & Kleine pour un festival de qualité et une programmation volontairement réduite, misant sur la qualité plutôt que sur la quantité. Alors, pourquoi une telle effervescence sur les bords de la Garonne ? C’est une longue histoire, me répondent LKW et François Berchenko. En fait tout a commencé avec Jean-Bernard Bassach, fondateur d’Aljama Editions, aujourd’hui vivant à Sorède dans les Pyrénées-Orientales, qui est au départ de toutes les productions Aljama Disc/Radio Campus Toulouse(dont la compilation Artificiel, citée plus haut, ainsi que les deux albums de Nonalinians et ODE compil electro autour de Bernard Lubat, NDA). C’est donc un personnage clé dans cette aventure… Une aventure qu’on ne peux que souhaiter longue, et tout au moins aussi fructueuse que cette année 2003, riche en découvertes et en promesses d’avenir… A suivre.

DEL WIRE Ange (Nacopajaz’/Discograph)
CANVAS Buona Modulazione (Nacopajaz’/Discograph)
COMPILATION ARTIFICIEL (Musiques Modernes/La Baleine)

Retrouver l’émission ''Dynamique'' sur Radio Campus Toulouse, jeudi de 22h à 23h et ''Artificiel'' tous les lundi de 23h à 00h30 sur RC94 FM ou en streaming live sur le net à www.campusfm.fr